Le Projet PDAIG recrute un (e) spécialiste en suivie évaluation

APPEL A CANDIDATURE

POUR LE POSTE D’UN(E) SPECIALISTE EN SUIVI EVALUATION 

Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un Crédit de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) pour couvrir le coût du Projet de Développement Agricole Intégré en Guinée et à l’intention d’utiliser une partie de ce Crédit pour effectuer les paiements au titre du contrat de Recrutement d’un(e) Spécialiste en Suivi Evaluation. 

  1. TERMES DE REFERENCE OU MANDAT

1.1 Dépendance hiérarchique et fonction principale

Sous la responsabilité du Directeur des Opérations, le Spécialiste en Suivi-Evaluation sera chargé d’apporter un appui technique à la mise en œuvre, l’animation et la coordination du système de suivi-évaluation du Projet en collaboration avec les responsables des activités/points focaux, et en conformité avec la Politique nationale du développement agricole (PNDA) et le Plan national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PNIASAN).

1.2 Mission et responsabilités

De manière générale, Il ou elle aura pour mission de :

  • Elaborer une stratégie de suivi – évaluation, incluant la conceptualisation et la collecte des données de base ;
  • Développer un système de suivi des activités des programmes et d’évaluation des résultats par la production de rapports réguliers ;
  • Collaborer avec les responsables des activités, différents partenaires et bénéficiaires afin de faciliter la collecte des données pour les indicateurs de performance et les progrès des activités en vue d’alimenter le dispositif du suivi-évaluation ;
  • Procéder à la collecte systématique des données, assurer leur assemblage et leur compilation dans un rapport d’avancement mensuel/trimestriel/annuel de suivi évaluation ;
  • Assurer la mise à jour régulier du cadre de résultats du projet ;
  • Coordonner l’évaluation à mi-parcours et l’évaluation finale du projet (y compris les visites de supervision);
  • Fournir un soutien à l’exécution administrative et financière du projet et participer aux Comités de coordination ;
  • Conduire les activités de planification et de revue annuelle du projet avec le comité de pilotage ;
  • Collaborer à l’élaboration des cadres stratégiques, des rapports réguliers et des documents pour la communication autour du projet ;
  • Participer au renforcement des capacités de collaborateurs dans le domaine de suivi-évaluation et à l’utilisation du logiciel de suivi-évaluation ;
  • Participer à l’analyse des données collectées par les différents acteurs au moyen du logiciel de suivi-évaluation ;
  • Appuyer les différentes services ou structures impliqués dans la préparation de leur plan de travail et budget annuel (PTBA) ;
  • Participer à la préparation des budgets et des rapports de performance technique et financier, à l’analyse périodique des écarts et à la correction des changements si nécessaires ;
  • Identifier les difficultés rencontrées dans la préparation, l’exécution des projets et participer à l’application de mesures correctrices ;
  • Veiller à la régularité des rapports techniques du personnel de terrain et des partenaires de mise en œuvre des projets ;
  • Veiller à l’assurance qualité des données en collaboration avec le directeur des opérations ;
  • Produire des rapports mensuels, trimestriels et annuels.

1.3 Qualifications et expériences requises

  • Titulaire d’un diplôme d’ingénieur (BAC+5) dans les domaines des statistiques, économétrie, agroéconomie ou mathématiques appliquées. A l’informatique ;
  • Avoir une expérience professionnelle d’au moins 5 ans en conception et mise en place d’un dispositif de suivi et évaluation avec au moins 3 dispositifs de S&E mis en place avec des références approuvées et de préférence dans des programmes du secteur agricole ;
  • Expérience opérationnelle dans la formulation de documents stratégiques et plans d’actions ;
  • Bonne connaissance du secteur Agricole ;
  • Esprit d’initiative et une capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction ;
  • Maîtrise du français, l’anglais serait un atout ;
  • Compétence dans l’utilisation des applications logicielles standards.
  1. CONDITIONS D’EMPLOI ET DE RECRUTEMENT

2.1         Les conditions d’emploi feront l’objet d’un contrat à négocier avec l’administration en charge du projet pour une période d’un (1) an renouvelable après évaluation. S’agissant d’un poste contractuel, il reste entendu que le recrutement de candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions ci-après de la clause 1.13 (d) des Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la Banque et des Crédits et Dons de l’AID, datée de Janvier 2011 qui précisent que les représentants du gouvernement et les fonctionnaires peuvent être engagés pour des marchés portant sur des services de conseil, à titre individuel ou en tant que membres de l’équipe d’un bureau de consultants, uniquement (i) s’ils sont en congé sans solde; (ii) s’ils ne sont pas engagés par l’organisme pour lequel ils travaillaient immédiatement avant leur départ en congé; et (iii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d’intérêt (voir paragraphe 1.9 des mêmes Directives).

2.2         Le Spécialiste sera sélectionné suivant « la méthode de sélection de Consultants Individuels » en accord avec les Procédures définies à la Section V des Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale version janvier 2011, révisée en juillet 2014. 

Durée

Un contrat d’essai d’un an avec possibilité, suite à une évaluation positive, d’une prolongation du contrat pour une durée de quatre ans. 

Lieu de travail

Poste basé à Conakry avec des déplacements dans la zone d’intervention du projet, dans les 10 préfectures.

Dossier de candidature
Les candidats ou candidates intéressé(e)s doivent présenter les dossiers suivants :

– Une lettre de motivation ;
– Un curriculum vitae détaillé ;
– Une copie du ou des diplômes, une copie des contrats et attestations ou tout autres documents attestant les qualifications et expériences acquises par le candidat ;
– Les références des emplois antérieurs et les coordonnés des anciens employeurs.
Des vérifications pourraient être faites sur les dossiers fournis.

Le dossier de candidature doit être adressés au Coordonnateur du PDAIG et porter la mention suivante : « Spécialiste en Suivi évaluation» puis déposés en personne sous plis fermé au siège de l’Unité Nationale de Coordination du projet sis à l’immeuble Moussoudougou du Ministère de l’Agriculture, au 2ème étage derrière l’ex Libraport, Commune de Matam – Tél : 622 29 10 65/ 628 42 66 63 au plus tard le Vendredi 26 Avril 2019 à 16h30 mn.

 Les candidatures par voie électronique seront envoyées à l’adresse suivante : passationpdaig@gmail.com à la même date et heure comme indiqué ci haut. 

Les candidatures féminines sont encouragées. 

Fait à Conakry, le 12 Avril 2018

Le Secrétaire Général 

Dr N’Famara CONTE

Publicité Orange Guinée
PARTAGER