Apip Guinée – Recrutement d’un expert national / assistant technique « suivi des investisseurs»

1.       CONTEXTE

 La Guinée s’est plus que jamais engagée à être un pays démocratique et ouvert à la scène internationale. La réélection du Professeur Alpha Condé en octobre 2015 dès le premier tour à la suite d’un suffrage apaisé et validé par les observateurs électoraux nationaux et internationaux, combinée à l’annonce de l’OMS de la fin de l’épidémie à virus Ébola en décembre 2015, ouvrent une nouvelle ère de stabilité économique à la Guinée. Les autorités guinéennes profitent de cette nouvelle situation pour attirer les investisseurs étrangers et amorcer le décollage économique du pays durant les cinq prochaines années.

Conscient des enjeux et défis liés au développement national, le Gouvernement, avec le soutien des partenaires techniques et financiers, a entrepris de s’appuyer sur la mise en valeur des atouts du pays en mobilisant les capitaux susceptibles de générer des bénéfices économiques et sociaux durables, grâce à des partenariats réciproquement avantageux avec les investisseurs. Des actes forts ont ainsi été posés pour améliorer l’environnement des affaires, notamment, la création de l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP), la définition d’une stratégie d’amélioration et de renforcement de la gouvernance et de la sécurité, l’adoption de nouvelles lois, et la lutte active contre la corruption.

C’est dans cette même dynamique que le Gouvernement de la République de Guinée – avec l’appui des autorités des Émirats Arabes Unis, de la Banque africaine de développement (BAD), du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), et de la Banque mondiale – a organisé à Abu Dhabi aux Émirats Arabes Unis, la Conférence des Partenaires et des Investisseurs privés de la Guinée. L’objectif de cette conférence était de mobiliser la communauté internationale (bailleurs de fonds et secteur privé) en faveur du financement du développement de la Guinée, qui s’est dotée d’un plan ambitieux de développement et d’une stratégie courageuse de réduction de la pauvreté.

A cet effet, le PNUD dans ses actions de soutien de  la promotion du secteur privé en Guinée a financé le recrutement d’un expert national qui sera chargé du suivi des investissements privés en Guinée afin d’améliorer le mécanisme de suivi des investisseurs privés intéressés par la Guinée et des processus d’analyse des propositions et d’orientation des investisseurs.

2.       OBJECTIF

Les objectifs principaux de la mission sont :

  • Améliorer le mécanisme de suivi et d’orientation des investisseurs
  • Créer un des outils de travail permettant aux autorités guinéennes de mieux se préparer à l’accueil des investisseurs étrangers :

3.       ACTIVITÉS

Sous la supervision de la Direction Générale  de  l’APIP et   du chef du département Promotion des Investissements, il sera en charge d’appuyer la promotion de l’investissement national et international.

Les principales tâches sont entre autres :

3.1. Effectuer un diagnostic des systèmes de suivi des investisseurs en place au sein de l’APIP et de manière plus générale au sein du gouvernement (y compris réaliser un « mapping » de l’ensemble des acteurs impliqués et une identification des blocages et difficultés à date) et identifier des pistes d’amélioration ;

3.2. Soutenir la Direction Générale de l’APIP, les comités et commissions de suivi des différents évènements promotionnels organisés par la république de Guinée pour effectuer le suivi des différentes discutions et engagements.

3.3. Soutenir la Direction Générale de l’APIP, les comités et /ou commissions de suivi crées pour l’organisation de fora à l’étranger ou en Guinée dans le cadre de la structuration des rencontres BtoB et BtoG

3.4. Soutenir le directeur de l’APIP et ses équipes pour assurer l’orientation et le suivi des investisseurs indiquant un intérêt pour investir en Guinée, en lien avec les différents ministères sectoriels concernés, et en particulier mettre en place un mécanisme de suivi assurant que les discussions engagées avec les investisseurs se poursuivent de manière systématique ;

3.5. Soutenir les ministères sectoriels  dans la préparation de notes synthèses leur permettant  de mieux préparer les rencontres avec les investisseurs étrangers ;

3.6. Mettre en place un service de suivi post-projet d’investissement (After-Care) :

  • Identifier tous les projets aboutis par an
  • collecter les appréciations des investisseurs directs étranges sur l’environnement des affaires
  • évaluer et maintenir la base de données des investisseurs directs étranger par secteur;
  • apporter des piste de solution basé sur les informations collecter au près des IDE pour améliorer l’environnement des affaires au niveau du comité de pilotage sur climat des affaires ;
  • Appuyer le directeur de l’APIP et ses équipes dans la consolidation des informations nécessaires pour les investisseurs dans le cadre du suivi (document de projet, cadre législatif, etc.) ;
  • Soutenir les équipes de l’APIP pour renforcer les diligences préparatoires en vue de s’assurer de la qualité et des risques des investisseurs intéressés et des propositions d’investissements reçues, en lien avec les différents ministères sectoriels ;
  • Soutenir la mobilisation et l’intégration de l’expertise nécessaire pour l’analyse financière et juridique des investissements envisagés, les négociations avec les investisseurs privés et la rédaction des accords d’investissements (en lien avec les ministères sectoriels, le conseiller juridique de la BAD et la Présidence de la République).

L’expert devra étroitement collaborer avec la Direction Générale de l’APIP, le personnel, le Conseil d’Administration et les intervenants externes.

4.       RESULTATS ATTENDUS

Il sera attendu de l’expert une contribution substantive à la promotion des investissements privés en Guinée à travers l’amélioration du suivi et de l’orientation des investisseurs conformément à la politique et aux priorités nationales.

A cet effet, sur la base d’un diagnostic approfondi de la situation actuelle, et besoins nécessaires à la promotion des investissements, le consultant devra développer un system de suivi des investissements qui permettra de redynamiser le département et d’augmenter le taux d’investissements directs étrangers dans le pays.

En termes de produits livrables, l’expert aura à fournir :

  • un rapport diagnostic du système de suivi des investisseurs en place au sein de l’APIP, qui sera assorti de propositions opérationnelles et réalistes d’améliorations de l’efficacité dudit système
  • Un inventaire ainsi qu’un plan de suivi des résultats des fora ainsi que des visites d’investisseurs au sein de l’APIP. Ce plan sera progressivement élargi pour intégrer les nouvelles initiatives et/ou partenariats ;
  • Des rapports trimestriels de suivi des investisseurs, avec un accent particulier sur les engagements d’Abu-Dhabi, y compris la mise en œuvre des réformes découlant des préoccupations exprimés par les investisseurs, aux plans législatif et réglementaire (sécurité foncière, ..), institutionnel etc.
  • Des rapports trimestriels de suivi des investisseurs directs étrangers post projet
  • Des rapports mensuels sur les notes synthèses préparées à l’occasion de l’arrivée des investisseurs étrangers

5.       DUREE DU CONTRAT

Le consultant sera recruté pour une durée de six mois (6) renouvelable sous condition de disponibilité de financement et d’une évaluation satisfaisante de la prestation du consultant. Une évaluation des performances sera faite mensuellement les premiers trois mois et trimestriellement par la suite.

6.       PROFIL REQUIS

Les candidats  doivent remplir les critères  de qualifications suivants :

  1. Formation de haut niveau en économie, finance, marketing, administration des affaires.
  2. Minimum six (6) ans d’expériences dans les activités promotionnelles.
  3. Un diplôme de master en économie, commerce, markéting, finances ou comptabilité.
  4. Qualification en gestion de projets et en promotion d’entreprises.
  5. La connaissance du secteur privé est essentielle.
  6. Excellente connaissance de l’économie guinéenne de l’environnement d’opportunités et du climat d’investissements.
  7. Développement de relations intervenantes pour de filières de marchés, sur le cout des facteurs et toutes autres questions pertinentes.
  8. Expériences avérée en gestion du portefeuille d’investisseurs et promotion des investissements.
  9. Connaissance des techniques de gestion des affaires et de commercialisation.
  10. Capacités de communication interpersonnelle, de leadership et de travail
  11. Aptitude de prise de décision
  12. Flexibilité et ouverture d’esprit.
  13. Maitrise de l’anglais et de français parle et écrit.
  14. Avoir de solides compétences en informatique connaissance de MS Office application usuelles.

7.       CRITERES D’EVALUATION DES CANDIDATS

Les dossiers des candidats sont évalués sur la base des critères suivants :

  • Niveau et pertinence du diplôme (DESS, Master ou DES en gestion d’entreprise, en économie, finances, marketing, droit, administration public/administration des affaires ou équivalent (20 points).
  • Expériences dans des missions similaires (25 points).
  • Expériences de travail en général et connaissance du secteur privé en particulier (20 points).
  • Expériences (au moins 10 ans) en gestion des affaires, en gestion de personnel, coordination de projet, et en promotion des investissements (20 points).
  • Connaissance de l’anglais ou autres langues internationales (15 points).

VII. Dossiers à Fournir

  • Lettre de motivation adressée à la Directrice Générale Intérim
  • Curriculum Vitae
  • Copies des diplômes
  • Copies des attestions de travail
  • Au moins trois (3) Références

VIII. Dépôt des dossiers

Tous les dossiers doivent être déposés en personne sous plis fermé au Bureau de l’APIP-Guinée :

252 Rue KA 022, Boulbinet, Commune de Kaloum, Conakry, République de Guinée, BP : 2021. Tel : 656311114 ou par email : info@apip.gov.gn au plutard le 15 Septembre 2018 à 17hr.

PARTAGER